Española Ta’To’

Produit par « LongStoryLab »

 

Española Ta’To’ est une exposition de photographie. Pourtant, au-delà de l’image, c’est par les sens que cette exposition trouve son originalité. Alliant odeur, sons et matière, pour souligner le visuel, Española Ta’To’ propose de faire réagir de visiteur face à une société, un pays, ces incohérences et ces fonctionnements, ses beautés et ses difficultés. Permettre au public de se confronter à l’autre et ainsi se rencontrer soit même grâce à l’utilisation de son intelligence sensorielle. L’exposition se présente sous forme de trois espaces de 30 m2 itinérant. Un « livret » d’information accompagne l’installation. Chaque espace comporte : Un dispositif d’une vingtaine d’images, un son circulaire, des boites à matière et des diffuseurs d’odeurs. C’est tout un univers qui est recréé, un monde qui s’ouvre à nous, aux visiteurs. Tout au long de l’exposition des échanges, des débats sont organisés autour les thématiques traitées par l’exposition.
Une exposition sensorielle itinérante, un site interactif et visuel, un livret.

Poste : Photographe, vidéaste et réalisatrice Chef de projet Scénographe Productrice Enquêtrice

Duchoramas

Produit avec le collectif « The Womps » Citation presse :

La mémoire gardienne de l’identité devient le socle d’une nouvelle image. Il y a donc à la fois un besoin de communication pour rassurer les duchèrois et de médiation pour faciliter l’intégration des nouveaux habitants. Offrir un webdocu à la Duchère, c’est inscrire l’histoire du quartier dans les mémoires. C’est montrer que l’on essaie pas de nier son passé et par la même celui des duchèrois, mais que l’on se sert de la mémoire pour construire les bases de la nouvelle Duchère. Julia Flaceliere

retrouver l’intégralité de l’article ici Poste : Photographe, vidéaste et réalisatrice Chef de projet Travail collectif

Secured By miniOrange